lundi 16 novembre 2015

EI : Mercenaires ou Fanatiques ?



Pendant que Barack Obama présentait ses condoléances au peuple de France, un hélicoptère de son armée escortait un convoi de véhicules de l’EI pointé comme à l’origine de ces attentats… Entre le soutien de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie à l’EI et à Al-Nostra, le soutien et le recueil de blessés de l’EI par Israël, on est en droit de se poser la question de l’identité de l’EI et des véritables buts qu’il poursuit. On ne peut pas déclarer la guerre à un ennemi qui n’est pas parfaitement identifié. On ne peut pas déclarer la guerre à un ennemi Daesh et soutenir son allié Al-Nostra, devenu Al-Qaïda. La France est en pleine confusion et François Hollande jour un double jeu dont les français sont victimes. On est en train de semer en France les graines d’une guerre civile dans un pays qui n’a jamais été réellement raciste en focalisant le ressentiment sur une catégorie de population dont l’intégration devient de plus en plus difficile.

Mais les renseignements qui nous parviennent sont de plus en plus différents des discours officiels et de la presse aux ordres. Les témoignages de personnes bien informées et de personnes ayant vécu récemment ou vivant encore en Syrie nous envoient une image bien différente de « l’ennemi ». La contestation pacifique des opposants au régime syrien, s’est transformée en opposition militaire nécessitant un important apport financier que seules des puissances étrangères pouvaient apporter, dont la France au nom de la « démocratie » comme toujours. On soutient la démocratie dans un pays autoritaire et on vend des Rafale à l’Arabie Saoudite, pays monarchique qui tue toute opposition et ne respecte pas les Droits de l’Homme. Il est désormais acquis que l’EI est une création américaine et a le soutien de l’Arabie Saoudite et d’Israël. Les USA ne peuvent donc qu’être eux-mêmes impliqués et nous avec. 

Pourtant Daesh nous est présenté comme un Etat Islamique de musulmans radicaux fanatisés. Les images qui nous sont envoyées et les informations sur les terroristes ayant commis des attentats en France nous dépeignent des individus fanatisés. Ils crient « Allah Akhbar », laissent traîner leur passeport syrien ou français pour être bien identifiés. Mais sur le terrain irako-syrien qu’en est-il ? Nous sommes surpris d’apprendre deux choses édifiantes pour le moins. D’abord que l’EI possède plus de chars que l’armée française. Qui les arment ? Ensuite, en dehors du califat auto-proclamé, leurs cinquante plus hauts responsables sont des généraux laïques de l’armée de Saddam Hussein. Le califat n’est qu’une marionnette et les succès de Daesh sont dus à la qualité de l’encadrement, et à la quantité et la puissance des armes. Plus troublant encore est l’affirmation d’une mère supérieure d’un monastère à la frontière syrienne qui décrit les « rebelles » comme des mercenaires sans foi ni loi et non une armée animée contre les croisés.
https://youtu.be/wXZK-Aat6Tk

Le fanatisme religieux ne serait-il pas aussi un simple masque d’une armée puissante financée dans un autre but que celui que les musulmans salafistes radicaux dans leur lutte contre l’occident ? Si tel est le cas nous sommes une fois de plus complètement enfumés et poussés vers la guerre civile. Nos dirigeants sont des collaborateurs et nous jouent un scénario en simples acteurs couvrant des desseins nauséabonds. L’EI ne sera pas vaincu si la Russie ne coopère pas avec la coalition dans une véritable guerre d’anéantissement. Mais comment les américains, les israéliens et les saoudiens peuvent-ils virer à 180° abandonnant la destruction de la Syrie ou sa mise sous tutelle et le projet du Grand Moyen-Orient ?

L’intervention russe fait sortir la vérité des double jeux mais l’on maintient les français dans l’ignorance des véritables enjeux qui ne sont que ceux que l’hégémonie américaine nous impose. Nos gouvernants mentent effrontément aux français et devraient être destitués de leurs fonctions. Ils introduisent la peur par ceux qu’ils soutiennent. Ils leur ouvrent même les portes en acceptant les quotas et leur arrivée inéluctable en France dès qu’ils sont dans l’espace Schengen. Je vais même prendre le pari suivant à propos de la COP21, qu’en tout logique nous aurions dû annuler tant le risque est grand d’un attentat touchant des représentants étrangers malgré les précautions prises. John Kennedy a fini par être assassiné. COP21 se passera sans attentat et le gouvernement pourra en plus montrer son efficacité policière. On peut même y ajouter un attentat déjoué pour faire bonne mesure. Il n’y se passera rien parce que ceux qui sont les véritables décideurs des attentats y seront présents. On en reparlera. 

L’EI apparaît comme une armée de subversion encadrée par des militaires professionnels et financée par des puissances étrangère se cachant derrière des musulmans fanatisés et grassement payés qui servent de chairs à canon ou de Kamikazes. Les actions dans notre pays ne sont pas faites par les vrais professionnels mais par des jeunes musulmans français pour la plupart endoctrinés, bien payés et armés. Quand on parle des commanditaires, il ne s’agit que de ceux que l’on veut bien afficher pour les médias. Cette horrible mascarade ne peut être ignorée de nos services secrets et des hautes représentants de l’armée que le Président veut engager un peu plus alors que nos forces sont au taquet. Jusqu’à quand resteront-il loyaux ? 

L’ombre du Nouvel Ordre Mondial plane sur notre pays. 

La désinformation a pris l’allure des temps de guerre

Les pleins pouvoirs sont désormais dans l’air 

Nous allons faire la guerre avec l’OTAN

Contre… les pays de l’autre bloc !
 
Claude Trouvé 
Coordonnateur MPF du Languedoc-Roussillon